Back to All Events

Vie, mort et renaissance : une perspective bouddhiste


DungseyGyetrulJigmeRinpoche_1500.jpg

Au cours de cette semaine d'enseignements, Rinpoché décrira le processus de la mort et les différentes étapes du Bardo, et donnera des conseils pratiques sur la meilleure façon de se préparer à sa mort et d'accompagner les mourants.

Selon les notions bouddhistes d'impermanence et de changement, la mort fait partie du processus naturel de la naissance, de la vieillesse, de la mort et de la renaissance. Elle n'est pas considérée comme la fin de la vie, mais simplement comme la désintégration du corps que nous habitons. Seul demeure le courant de notre esprit qui, propulsé par la soif de l’attachement, va rechercher un nouveau corps, une nouvelle vie. Ce que sera cette nouvelle vie est déterminé par nos actions passées....

À condition de s’être familiarisé avec la vraie nature de son esprit à travers la pratique méditative, le moment de la mort est une grande occasion de reconnaître la claire lumière inhérente à tout un chacun et de s’y unir, atteignant ainsi la libération ultime.

3 août                         

Puja Shitro Puja de 100 divinités courroucées et pacifiques

Avec Son Éminence Namkha Drimed Rabjam Rinpoché, Dungsey Gyetrul Jigmé Rinpoché et Dungsey Lhuntrul Rinpoché

Shitro fait référence aux 58 divinités courroucées et aux 42 divinités paisibles. Du point de vue de la réalité absolue, elles se situent dans notre flux mental. En nous y familiarisant à travers la pratique de la puja Shitro, il devient plus facile de les reconnaître au moment de la mort, et de saisir cette occasion de s’unir avec notre propre nature fondamentale.

4 août                         

Initiation Shitro

Avec Son Éminence Namkha Drimed Rabjam Rinpoché, Dungsey Gyétrul Jigmé Rinpoché et Dungsey Lhuntrul Rinpoché

Il est dit que recevoir l’initiation de Shitro purifie les Samayas brisés (engagements) et aide le pratiquant à franchir les étapes du Bardo sans peur et en confiance, ce qui lui permettra de reconnaître les 100 divinités courroucées et paisibles. On dit que le simple fait d’entendre le nom des 100 divinités ferme la porte à la renaissance dans les royaumes inférieurs.

Tertön Karma Lingpa a découvert le Shitro terma qui est largement pratiqué par les écoles Kagyu et Nyingma du bouddhisme tibétain.    

Lingdro danse, avec le groupe suisse tibétain Lingdro.

***********

Gyetrul Jigme Rinpoché est un maître de la méditation et de philosophie bouddhiste sous les traditions Kagyu et Nygma. Né en Inde en octobre 1970, il est l'héritier de la lignée spirituelle Ripa, une lignée de lamas réincarnés datant du XVIIe siècle au Tibet oriental; il est le chef des monastères de la lignée en Inde et au Népal et le chef spirituel d'une communauté tibétaine résidant en exil dans l'état d'Orissa, en Inde.

Depuis 1996, Gyetrul Jigme Rinpoché a beaucoup voyagé en Asie, en Europe et aux Etats-Unis, donnant des conférences et des séminaires à un public laïc sur des sujets aussi variés que la méditation pour le monde moderne, la sagesse orientale pour la complexité moderne, la bonté et la créativité, la présence authentique pour les leaders, etc. Rinpoché est le leader spirituel de plus de 6000 étudiants à travers le monde et a ouvert des centres d'enseignement en Suisse, en France, au Luxembourg, en Espagne, en Allemagne, en Russie, au Japon et aux Etats-Unis.

Enseignant bouddhiste engagé socialement, comme il est heureux d'être nommé, sa compréhension directe de l'esprit humain, son style d'expression vivant et spontané ainsi que sa vivacité et son sens de l'humour font de lui un orateur très pertinent dans une variété de contextes, en particulier en aidant les praticiens laïcs de tous les milieux à intégrer les valeurs spirituelles traditionnelles dans la vie moderne. 

***********

Possibilité de participer vendredi 3 et samedi 4 août (2 jours) ou le 3 août ou le 4 août (1 jour) séparément du reste du programme.

Programme en anglais, avec traduction simultanée en français, allemand et espagnol.